Actu

Vu sur le web

Comment accompagner les personnes fragilisées par le deuil ?

Source : www.agevillage.com - Le 10 décembre 2018

L’OCIRP (Organisme commun des institutions de rente et prévoyance) s’engage aux services des familles, pour les accompagner dans les situations de veuvage précoce, peu connues mais particulièrement déstabilisantes. Des bouleversements familiaux dont les conséquences se révèlent, la plupart du temps, pour les enfants, dans le parcours scolaires.

Commentaire OCIRP :

"On en parle peu mais le veuvage précoce est encore une réalité en France aujourd’hui. Chaque année, on dénombre de nombreux décès avant 55 ans, la moyenne se situant autour de 41 ans. Le plus souvent, ce sont des hommes, qui laissent femme et enfants dans des situations non prévues et difficiles à surmonter. Il ne faut pas sous-estimer les bouleversements familiaux, économiques et financiers d’un décès au sein d’un foyer. Notre étude « École et orphelins : mieux comprendre pour mieux accompagner », réalisée en partenariat avec l’Ifop, montre par exemple que 77 % des enfants ayant grandi avec un parent décédé estiment que cela a eu un impact sur leur parcours scolaire et leurs apprentissages. Or ils sont 800 000 jeunes de moins de 25 ans dans ce cas en France.

En tant qu’acteur de la protection sociale, nous proposons aux salariés des garanties de prévoyance qui prennent la forme de rentes pour le salarié en perte d’autonomie et/ou aidant, le conjoint survivant et les enfants, mais aussi des services d’accompagnement spécifiques pour la famille..."

Partager cette actualité
Haut de page