Mieux connaître Dialogue & Solidarité

Numéro vert : 0 800 49 46 27 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Nous avons structuré notre activité au fil des années. Nous animons aujourd’hui 15 lieux de permanences, espaces d’accueil et d’écoute dans 14 villes (Paris étant pourvu de deux lieux d’activité distincts).

Le modèle est semblable d’un espace à l’autre :

  • deux demi-journées de permanences par semaine par espace permettent l’accueil physique et les entretiens téléphoniques individuels,
  • un temps mensuel est dédié à l’animation de groupes de parole (2 h par mois par groupe constitué de 6 à 10 participants).

Les profils des animatrices sont adaptés :

  • conseillères conjugales et familiales,
  • psychologues cliniciennes,
  • animatrices accompagnatrices de groupes en insertion,
  • médiatrices familiales,
  • bénévoles d’accompagnements formés au deuil et à l’animation de groupes de parole…

En région, les espaces Dialogue & Solidarité fonctionnent en partenariat avec le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) local.

Découvrir la charte des bénévoles de l'Association Dialogue & Solidarité

Lire l'entretien avec Magali Montu, responsable de Dialogue & Solidarité, et Annie, Chantal, Yaël, bénévoles chargées de l’accueil, de l’écoute et de l’accompagnement des personnes endeuillées, publié sur le site du CNDR.

Dialogue & Solidarité : une association connue et reconnue

Notre action est relayée de diverses manières :

  • la communication du numéro national gratuit par les organismes de prévoyance membres des groupes de protection sociale et les centres de prévention,
  • la recherche Internet sur les sujets du deuil et du veuvage,
  • notre site Internet,
  • les relais professionnels des domaines de la famille, de la santé et de l’aide sociale, notamment les CIDFF,
  • nos communications lors de conférences publiques,
  • les médias,
  • le bouche-à-oreille...
     

Créée en 2004 par l’Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance (OCIRP), l’association Dialogue & Solidarité a  pour objet  de mettre à disposition des lieux d’accueil, de soutien, et d’accompagnement :

  • pour rompre l’isolement dans le deuil,
  • en direction des aidants familiaux dans les situations de handicap ou de dépendance.

L’association Dialogue & Solidarité est un lieu neutre, non confessionnel, confidentiel et ouvert à tout public. Ce n’est ni un lieu thérapeutique, ni un lieu de soin.

Consulter les statuts de l'association Dialogue & Solidarité

Solidaire dans l’action pour les endeuillés

L’action de Dialogue & Solidarité est née à l’initiative d’un groupe de personnes bénévoles à Paris issu de la FIAV (Fédération internationale des associations de veufs et veuves). Cette action particulière de soutien aux conjoints survivants s’appellera tout d’abord dialogue et partage puis Dialogue & Solidarité.

L’expérience d’animation de groupes d’expression et d’entraide pour les veuves et les veufs menée par la FIAV qui a débuté en 1991 à Paris, a servi de modèle pour proposer par la suite cet espace d’échanges de façon pérenne.

C’est ainsi, que l’Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance (OCIRP), qui tient un rôle central et unique dans le dispositif de la protection sociale complémentaire des salariés et de leur famille,  a soutenu l’initiative, pour offrir un accompagnement spécifique aux veuves et veufs, dans la continuité de la garantie veuvage qu’il propose.

Répondre concrètement aux besoins du veuvage

Régie par le Code de la Sécurité sociale, l’OCIRP gère, sur un mode paritaire, les risques liés au décès et la perte d’autonomie depuis près de 50 ans. Ses garanties, diffusées par ses membres, s’expriment sous la forme de rentes et d’une action sociale auxquelles souscrivent les entreprises par des contrats collectifs ou par accords de branches pour les salariés et leurs familles. Dans le prolongement de sa mission, l’OCIRP a choisi de s’inscrire dans une démarche de responsabilité sociale et de s’engager dans des missions d’intérêt général.

Ainsi, en 1993, l’OCIRP réalise sa première enquête « sociale » : un questionnaire est adressé aux allocataires de rente de conjoint pour mieux connaître leur situation, leurs besoins ou leurs attentes et ceux de leurs enfants.

Les constats recueillis ont conforté l’OCIRP dans sa volonté de mise en œuvre de services complémentaires à la rente de conjoint, notamment par le soutien de Dialogue & Solidarité dès 1997 et par la mise en place d’une ligne téléphonique dédiée pour les bénéficiaires de rentes.

L’OCIRP a soutenu Dialogue & Solidarité pour offrir un accompagnement moral aux personnes endeuillées par un veuvage :

  • prévenir les risques d’isolement,
  • contribuer à permettre aux veuves et veufs de poser les jalons d’un chemin de reconstruction, en particulier lors de temps d’échanges et de partage sur le modèle des groupes de parole.

Puis en 2000 l’OCIRP met en place, avec le soutien du groupe AG2R La Mondiale, le premier espace d’écoute et d’accueil de province à Rennes, tout d’abord animé par une équipe de bénévoles. Ensuite, en 2003, l’OCIRP crée les deux espaces « Ecoute et Dialogue » de Lille et de Lyon.

Enfin, en 2004, les instances de l’OCIRP ont souhaité structurer cette action ouverte à toute personne en situation de veuvage en une association loi de 1901 lui donnant ainsi en même temps des moyens d’animation professionnels.

L’association est composée de membres de droit, de son fondateur l’OCIRP, de membres actifs - en particulier les organismes de prévoyance partenaires de l’OCIRP qui participent activement au fonctionnement de l’association - et des personnes qui utilisent les services de l’association.

Les membres fondateurs, membres de droit et membres d’honneur :

  • Président : Bernard Devy
  • Présidente d'honneur : Jeanne Bischoff

Les membres actifs :

Les membres associés :

Partenaires, représentants des bénévoles, personnes qualifiées…

Les membres usagers adhérents

Équipe de Dialogue & Solidarité

Sylvie Pinquier-Bahda, Secrétaire générale de l'OCIRP
Magali Montu, responsable Dialogue & Solidarité
Nayé Kane, chargée de mission Dialogue & Solidarité

L'activité d'accueil, d'écoute et d'accompagnement de Dialogue & Solidarité en 2016 :

  • 1 484 appels téléphoniques reçus via le numéro national gratuit de Dialogue & Solidarité, 
  • 15 espaces d'accueil et d'écoute répartis en France métropolitaine,
  • 32 groupes de paroles, composés de 274 participants,
  • 1 132 entretiens individuels
  • 20 363 visites sur le site Internet
  • 265 courriels reçus et traités
Partager cet article
Actualité
Haut de page