Numéro vert : 0 800 49 46 27 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Accompagner les personnes veuves

Lire la version originale de l'article

Pictogramme Facile à lire et à comprendre

Ce texte est rédigé dans le respect de la méthode « Facile à lire et à comprendre », permettant une accessibilité à l’information pour tous. Il a été adapté en FALC par l’atelier « Facile à lire et à comprendre » de l’association des Papillons Blancs de Dunkerque. Pour plus d’informations sur la méthode visitez le site web d'Inclusion Europe.

 

Nos équipes de professionnels sont composées :

  • de psychologues
  • de bénévoles formés au deuil et à l’animation de groupes de parole.

Nos équipes de professionnels proposent :

  • une présence chaleureuse
  • un soutien psychologique.

Les professionnels :

  • sont à l’écoute
  • respectent les règles de confidentialité
  • réconfortent les personnes veuves.

L’éthique est l’ensemble des principes moraux que nos professionnels respectent comme :

  • écouter sans juger
  • chaque personne a le droit à la parole 
  • la confidentialité
  • la parole et le partage
  • la convivialité, la chaleur humaine et le réconfort
  • le soutien et la bienveillance.

Nos espaces d’accueil sont des lieux :

  • neutres : les lieux n’ont aucune particularité
  • non confessionnels : les lieux ne sont pas des lieux religieux
  • confidentiels
  • ouverts à tout le monde.

Nos lieux d’accueil sont des lieux de partage.
Nos équipes de professionnels sont à votre écoute.

La personne en deuil peut avoir du chagrin.
Le chagrin est normal et il doit s’exprimer. 
Le chagrin peut s’exprimer par des mots ou par un silence attentif.

Ces lieux d’accueil ne sont pas des lieux de soins, mais des lieux de dialogue avec des professionnels.

Il y a un lieu d’accueil dans chacune des villes suivantes :

Ces lieux d’accueil sont situés :

  • dans des locaux d’institutions de prévoyance.
    Les institutions de prévoyance sont des organismes qui gèrent les assurances de personnes.
    Par exemple : les mutuelles.
    Les institutions de prévoyance sont des partenaires de l’association Dialogue et Solidarité.
  • dans les centres de prévention AGIRC-ARRCO
    Les centres de prévention AGIRC-ARRCO offrent la possibilité de faire un bilan préventif personnalisé.
    Ce bilan est réalisé par une équipe de différents professionnels et traite les aspects médicaux, psychologiques et sociaux.

Dialogue et solidarité propose une écoute adaptée après un veuvage

Nous écoutons la personne que nous recevons.
Nous laissons l’espace qui lui manque souvent pour parler dans la vie de tous les jours.
Nos services sont gratuits pour tous.

Une écoute téléphonique au 0800 49 46 27

Vous pouvez nous téléphoner au numéro gratuit national: 0800 49 46 27 

Une personne de notre association est disponible pour :

  • vous écouter
  • vous conseiller
  • vous donner l’adresse de l’association Dialogue et Solidarité la plus proche de chez vous.

Des entretiens individuels 

Pour parler en privé, un premier entretien est toujours réalisé.
Selon les personnes, plusieurs entretiens sont possibles.
Il peut y avoir 4 ou 5 entretiens avec la personne en deuil.

Les groupes de paroles de 6 à 10 personnes

Un groupe de parole est composé de 6 à 10 personnes en deuil et de professionnels.
Ces personnes se réunissent dans des lieux d’accueil 1 fois par mois, pendant 2 heures et elles parlent avec d’autres personnes en situation de deuil. 

Le groupe de parole permet à chaque personne en deuil :

  • d’avoir sa place
  • de parler à son rythme
  • d’être en confiance pour parler et écouter d’autres personnes.

Les participants s’engagent à participer aux groupes de parole pendant 10 mois mais pas plus de 2 ans.

Pendant les groupes de parole, le comportement et les réactions de chaque personne >ne sont pas jugés et ne sont pas critiqués.

Les participants ne sont pas obligés de parler.
Ils peuvent penser et ressentir.
Ce qui est dit pendant la réunion restera secret.

Chaque personne endeuillée :

  • parle pour elle-même 
  • a le droit de parler mais n’est pas obligée de parler 
  • parle avec les autres si elle le veut.

Pour participer à l’un de ces groupes de parole, vous avez un premier rendez-vous préparatoire.

Ce rendez-vous permet à la personne et à l’animateur de vérifier :

  • si le groupe de parole répond à l’attente de la personne
  • si la personne peut participer à ce groupe.

Les entretiens par téléphone 

Vous pouvez nous téléphoner :

  • si vous ne pouvez pas vous déplacer
  • si vous en avez besoin en complément du groupe de parole.

Les conférences de l’association Dialogue et solidarité

L’association organise partout en France des conférences sur le deuil des personnes veuves pour sensibiliser aux risques d’isolement et de solitude après un deuil.

Nous proposons des rencontres animées par des professionnels et des spécialistes du deuil.

Ces personnes sont :

  • des professionnels de l’action sociale et de la santé
  • des personnes en deuil.

Le but est de :

  • expliquer aux personnes les risques du veuvage
  • informer et rappeler que le deuil est différent pour tout le monde
  • aider les personnes qui souhaitent aller mieux.

Voir tous les articles "Facile à lire et à comprendre"

Haut de page